Achaïra n°188 l’émission radio du lundi 7 novembre 2016

 

Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente l’émission Achaïra n° 188 du lundi 7 novembre 2016

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquant ici.

Sommaire de l’émission Achaïra n° 188 du lundi 7 novembre 2016

20h00 – générique – (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

20h01 – éditorial de l’émission – Philaud

Salut, c’est Philaud, vous êtes bien sur Achaïra, c’est la 188éme édition aujourd’hui, je suis accompagné pour cette émission des camarades du cercle libertaire Jean-Barrué, Esméralda, Progrès, Thierry et à la technique, de notre ami, Laurent.

Pour cette émission, nous entendrons la suite de l’entretien avec Maitre Raymond Blet avocat à la retraite, parti soulager les migrants au sein d’une legal team ou une sorte de maison des associations au sein de ce que certains nomment la jungle de Calais. Il nous parle de la violence de la répression. Maintenant que les migrants ne sont plus à Calais, nous actualiserons quelques points au travers de questions que nous lui avons posées.

Mais avant, nous recevrons le collectif « Abstention consciente » et nous débattrons de leur combat et de la question électorale et de ce qu’elle représente.

Ensuite, André se penchera sur « L’avenir de nos enfants» dans sa nouvelle chronique de la désobéissance. Il reviendra sur les questions de climat mais aussi sur la question du catastrophisme en lisant l’ouvrage de Philippe Pelletier « Climat et capitalisme vert ».

En toute fin d’émission, nous nous retournerons sur quelques dates clés de notre histoire avec l’éphéméride de novembre, une occasion de retrouver des idées pour construire dès aujourd’hui un autre futur comme nous y invitera un agenda militant rempli de rendez-vous

20h10 Virgule sonore (jingle l’invité)

20h10 – Rencontre avec le collectif « Abstention consciente » – partie 1

Objectif – démarche – fonctionnement – 6 min

20h16 Coupure musicale – 4 min

20h20 – Rencontre avec le collectif « Abstention consciente » – partie 2

Débats et échanges autour des questions que posent le vote, l’élection, la représentation – 19 min

20h39 Coupure musicale – 3 min

20h42 – Rencontre avec le collectif « Abstention consciente » – partie 3

Après les élections, que faire ? Quel projet de société porte le collectif ?- 10 min

20h52 Coupure musicale – 3 min

20h55 Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

20h55 – Entretien avec Raymond Blet sur l’accueil des migrants (enregistré) – partie 1

Partie 1 sur la violence contre les migrants – 12 min

21h07 Coupure musicale – 3 min –

21h10 – Entretien avec Raymond Blet sur l’accueil des migrants (enregistré) – partie 2

Partie 2 sur la violence contre les migrants – 12 min

21h22 Coupure musicale – 3 min –

21h25 – Entretien sur l’accueil des migrants – actualisations – partie 3

Actualité de l’accueil des migrants dispersés loin de Calais – 11 min

21h36 Coupure musicale – 4 min

21h40 Virgule sonore (jingle désobéissance)

21h40 – La chronique de la désobéissance – André (enregistrement)

Climat Pelletier ou « L’avenir de nos enfants » – 8 min

21h48 Coupure musicale – 2 min

21h50 Virgule sonore (jingle éphéméride)

21h50 – L’éphéméride anarchiste – 5 min

21h55 Virgule sonore (jingle agenda)

21h55 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) – 4 min

21h59 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 188éme d’Achaïra. A la préparation nous remercions, Fabienne, Gloria, Anita et André. Enfin, l’animation a été réalisée avec nos invité-e-s d’Abstention consciente, par Esméralda, Progrès, Thierry, Mika et moi-même. Et un très grand merci à Laurent aux manettes de l’émission.

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le www.lacdo.org dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle http://cerclelibertairejb33.wordpress.com en plus le programme sera détaillée et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 5 décembre 2016 à 20h00 toujours sur la clé des ondes 90.10.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

22h00 – Fin de l’émission.

Éphéméride anarchiste de novembre

 

Le 1er novembre 1530, naissance d’Étienne de La Boétie à Sarlat. Mort en 1563. Dans son Discours sur la servitude volontaire, il écrit : « Soyez donc résolus à ne plus servir et vous serez libres. »

Du 30 octobre au 1er novembre 1910, au palais des Beaux-Arts de Barcelone, la Confédération régionale Solidaridad Obrera va se transformer en congrès constitutif de la CNT (Confédération nationale du travail).

 

Le 4 novembre 1956, en Hongrie, l’immense espoir de tout un peuple pour un socialisme à visage humain, est écrasé dans le sang avec l’intervention des chars soviétiques.

Le 7 novembre 1781 eut lieu à Séville, en Espagne, la dernière exécution par le feu ordonnée par la Sainte Inquisition catholique. La victime — une femme, évidemment — s’appelait María de los Dolores López.

Le 7 novembre 1913, naissance d’Albert Camus en Algérie.

Le 7 novembre 1931, sortie à Paris du premier numéro de La Patrie humaine, grand hebdomadaire du pacifisme intégral.

Le 7 novembre 2004, à Avricourt (Lorraine), mort de Sébastien Briat écrasé par un train de déchets radioactifs à destination de l’Allemagne alors qu’il tentait de le bloquer.

Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1989, chute du mur de Berlin.

Le 11 novembre 1887, à Chicago, après la tragédie de Haymaket, exécution par pendaison des anarchistes August Spies, Albert Parsons, Adolph Fischer, George Engel.

Le 12 novembre 1871, constitution à Sonvilier (Suisse), de la Fédération jurassienne, pour contrer l’emprise marxiste sur l’Association internationale des travailleurs.

Le 17 novembre 1866, naissance de Voltairine de Cleyre aux États-Unis. À lire, en français, D’espoir et de raison, écrits d’une insoumise, recueil de divers essais.

Le 19 novembre 1915, aux États-Unis, mort de Joe Hill, fusillé par les réactionnaires américains.

Le 20 novembre 1884, à Bordeaux, sortie du premier numéro de La Revue anarchiste internationale. Seuls cinq numéros paraîtront.

Le 21 novembre 1870, naissance d’Alexandre Berkman. Anarchiste russe exilé aux États-Unis en 1888. Il commet un attentat le 22 juillet 1892 contre le directeur de l’usine de Homestead en grève. Berkman, lui, sera condamné à vingt-deux ans de prison.

Le 25 novembre 1904, naissance de Jehan Mayoux en Charente. Enseignant, pacifiste, antimilitariste et libertaire. Il refuse l’ordre de mobilisation en 1939 (cinq ans de prison). Poète surréaliste, la guerre d’Algérie survient, Jehan Mayoux réclame le droit à l’insoumission en signant le Manifeste des 121. Il subit un interdit professionnel pendant cinq ans. Il laisse une belle oeuvre poétique : Ma tête à couper (1939) Au crible de la nuit (1948), etc. Jehan était les fils de Marie et François Mayoux emprisonnés pendant la guerre 14-18.

 

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Achaïra, Sommaire, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *