Achaïra n°185 l’émission radio du lundi 4 juillet 2016

logo Achaïralogo cercle libertaire Jean-Barrué 33

Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente l’émission Achaïra ° 185
du lundi 4 juillet 2016

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquantici.

Sommaire de l’émission Achaïra n° 185 du lundi 4 juillet 2016

20h00 – générique – (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

20h04 – éditorial de l’émission – Philaud

Salut, c’est Philaud, vous êtes bien sur Achaïra, c’est la 185éme édition aujourd’hui, je suis accompagné pour cette émission des camarades du cercle libertaire Jean-Barrué, Esméralda et Progrès et à la technique, notre ami, Laurent.

Cette émission se voulait légère à l’entrée de l’été mais nous ne voulions pas complètement vous abandonner sans vous avoir prévenu. Et au final, l’actualité dense de la période aura rempli en une après-midi ces deux prochaines heures d’émission mensuelle.

Nos précédentes émissions s’en sont fait l’écho, nous vivons e début d’un profond mouvement social, mouvement commencé contre la loi travail, et qui ne peut s’empêcher de contester son monde. Ce mouvement qui dure depuis près de 4 mois est riche, dynamique, déterminé et durable. Il a su allié la diversité des formes de lutte qui ont été complémentaires, se sont enrichies mutuellement et lui ont permis de durer jusqu’à aujourd’hui. Comme nous le disions, le pouvoir n’a jamais cessé de tenter de discréditer le mouvement, en instaurant la violence, le contrôle des manifestants, les interdictions, les arrestations, les parcours ridiculisés. On ne compte plus le nombre de blessés dans les rangs des manifestants et pourtant le nombre de manifestants d ne décroit pas.

L’été ne sonnera pas la vacance du mouvement, et gageons qu’il trouvera les moyens de continuer sous d’autres formes et de se ressourcer pour resurgir plus puissant que jamais à la rentrée de septembre.

De fait, ce combat est fondamental, car cette loi est bien au cœur de l’évolution de l’exploitation et de l’aliénation des travailleurs au profit d’une minorité masquée dans la loi sous le terme de l’entreprise. Il institue bien la transformation du travailleur en ressource, ressource humaine des possédants de l’entreprise. Mais ceci est fait avec la pratique du double discours ou novlangue cher à Georges Orwell. Ainsi cette loi est réalisée pour dixit ses promoteurs socialistes « lutter contre le chômage et la précarité », bien sûr il va générer le contraire, la généralisation de la précarité. Prenons des extraits du 1er article, il n’est pas possible de le citer in extenso ici puisque ce seul article 1er fait 6 pages ! Il est dit par exemple : « Les libertés et droits fondamentaux de la personne sont garantis dans toute relation de travail ». Mais aussitôt est rajouté : « Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux » soit mais surtout « ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché ; »

Ainsi des principes sont garantis tant qu’il n’est pas nécessaire qu’ils ne le soient pas. Pour décortiquer la loi on pourra lire avec intérêt, des anciens inspecteurs du travail, Richard Abauzit et Gérard Filoche, « Comment résister aux lois Macron, El Khomri & Cie ».

C’est dans ce contexte social que se sont tenues à Bordeaux, les rencontres Espagne 1936-2016 qu’Achaïra vous a annoncé lors de sa précédente émission, elles formeront notre premier sujet de retour sur l’actualité.

Ensuite, André nous parlera pour sa chronique de la désobéissance, d’un roman qui n’est pas un roman, « La Petite Fille aux ballons », de Colette Berthés. Il y est question de Palestine, du mur de séparation, de la vie et des luttes dans la société palestinienne sous occupation ?

Ce mur de séparation, on le sait maintenant, a été construit sur le tracé des nappes phréatiques, pour faire un rapt sur l’eau.

« L’eau ne coule pas de source », c’est, par ailleurs, le titre choisi pour la quatrième édition des Reclusiennes du 5 au 10 juillet 2016 à Sainte Foy la Grande aux confins de la Gironde.

Ce sera notre deuxième moment d’actualité avec des extraits de « l’histoire d’un ruisseau » d’Elisée Reclus, avec un rappel de la vie d’Elisée Reclus. Ces 6 journées ont comme chaque année un programme débordant de films, de conférences, de concerts, de randonnées, de dégustations, etc. Nous évoquerons tout ça pour vous donner envie d’en être.

En toute fin d’émission, comme à l’accoutumée, nous nous retournerons sur une dizaine de dates clés de notre histoire avec l’éphéméride de juillet et nous vous donnerons quelques clés pour construire collectivement un autre futur avec l’agenda militant.

Et pour trouver d’autres sources d’informations, nous vous donnons une sélection de quelques sites alternatifs d’informations à retrouver sur le NET : IAATA, Paris-Luttes, Taranis news, ACRIMED, REPORTERRE, CQFD, Le Monde Libertaire.NET et CAAMLG, sans oublier les blogs du Cercle libertaire Jean-Barrué.

important dans ce contexte, l’ACRIMED (Observatoire Action /Critique /Médias ): http://www.acrimed.org/ Leur récent rapport sur la couverture médiatique du mouvement LoiTravail
http://www.acrimed.org/Trois-mois-de-couverture-mediatique-des

subMedia.tv est un media d’information anarchiste canadien depuis 1994, qui produit des synthèses vidéos de la résistance populaire du > monde entier.
www.submedia.tv
celles d’infos présentées par Stimulator (« C’est la fin du monde tel que nous le connaissons et je me sens bien! »). Toutes traduites en > FR (Clic sur CC).
aussi, la série qu’ils viennent de lancer, « A is for Anarchy »:
1 – What is Autonomy?

http://www.submedia.tv/stimulator/2016/02/02/what-is-autonomy/
2 – What is Nationalism?

http://www.submedia.tv/stimulator/2016/03/21/what-is-nationalism/

réseau complet sur: http://mediaslibres.org/

C’est ma petite liste mais il y en a d’autres (un des plus fourni est paris-luttes):
Site coopératif d’infos et de luttes Paris – banlieue : https://paris-luttes.info/
https://lundi.am/
http://lahorde.samizdat.net/ (réseau antifa)
Information Anti Autoritaire Toulouse et Alentours > (relais de Bordeaux, par exemple) : http://iaata.info/Journee-ordinaire-et-souriciere-sous-l-etat-d-urgence-a-Bordeaux-1303.html)
ou récit de Camille: http://iaata.info/Chronique-d-une-banale-garde-a-vue-1422.html
http://iaata.info/
Lyon – Site collaboratif d’infos alternatives: http://rebellyon.info/

Sites video/journalisme militant :
Agence TARANIS :
http://www.taranisnews.com/
StreetPolitics
https://www.youtube.com/channel/UCWk1e9QHlBU_582wRadfpoA

puis en vrac :
Rennes/Nantes :
http://rennes-info.org/
https://nantes.indymedia.org/
Lille:
https://lille.indymedia.org/
https://luttennord.wordpress.com/
Bordeaux .. : misère ..

Et, c’est parti pour un retour sur les rencontres Espagne 1936-2016.

20h10 Virgule sonore (jingle débat d’actu)

20h10 – Retour sur les Rencontres libertaires Espagne 1936-2016 – partie 1

Un collectif libertaire de Gironde s’est constitué pour organiser ces rencontres, Esméralda, Progrès pouvez-vous rappeler la genèse et nous dire les moments qui ont pu marquer le public ? – 18 min

20h28 Coupure musicale – 5 min – La Vida da la Columna – Durruti – CD 2 – piste 1

20h34 – Retour sur les Rencontres libertaires Espagne 1936-2016 – partie 2

suite pour – 18 min

20h50 Coupure musicale – 2 min – Durruti-Zapata – Durruti – CD 2 – piste 2

20h52 Virgule sonore (jingle désobéissance)

20h52 – La chronique de la désobéissance – André (enregistrement)

La Petite Fille aux ballons – 5 min 27

20h58 Coupure musicale – 5 min 19 – Jerusalem – HK & les saltimbanks – CD2 – piste 4

21h04 Virgule sonore (jingle Achaïra)

21h04 – Les Reclusiennes 2016 – intro

Introduction sur le projet des Reclusiennes et le thème de ces journées de juillet 2016 ?- 3 min

21h07 – Les Reclusiennes 2016 – lecture 1

« L’histoire d’un ruisseau » passage n° 1 – 4 min

21h11 – Les Reclusiennes 2016 – Elisée Reclus, quelques repères

Esméralda peux-tu nous raconter ce qu’a été la vie d’Elisée Reclus – 2 fois 8 minutes avec une interruption sonore autour de « voter c’est abdiquer » pour 3 min 30

21h30 – Les Reclusiennes 2016 – lecture 2

« L’histoire d’un ruisseau » passage n° 2 – 4 min

21h34 Coupure musicale – 4 min 20 – La Mémoire et la mer – Léo Ferré 84 – CD 3 – piste 3

21h40 – Les Reclusiennes 2016 – demandez le programme

Qui ? Quoi ? Les moments importants de ces rencontres sur 6 jours : 9 min

21h49 Virgule sonore (jingle éphéméride)

21h50 – L’éphéméride anarchiste – 4 min

21h54 Virgule sonore (jingle agenda)

21h54 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) – 3 min

21h57 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 185éme d’Achaïra. A la préparation nous ne manquerons pas de remercier cette fois-ci Sakina, Anita et André. Enfin, l’animation a été réalisée par Esméralda, Progrès et moi-même. Un très grand merci à Laurent aux manettes de l’émission.

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle en plus le programme sera détaillée et vous aurez les liens sur les chroniques écrites. N’oubliez pas de faire connaître Achaïra et ses podcasts, afin comme nous aimons à la dire de polliniser les idées libertaires.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 5 septembre 2016 à 20h00 toujours sur la clé des ondes 90.10, la radio qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

21h58 – Fin de l’émission.

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Achaïra, Sommaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *