Achaïra n°184 l’émission radio du lundi 6 juin 2016

Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente l’émission Achaïra n° 184
du lundi 6 juin 2016

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquant ici .

Sommaire de l’émission Achaïra n° 184 du lundi 6 juin 2016

20h00 – générique – (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

20h01 – éditorial de l’émission – Philaud

Salut, c’est Philaud, vous êtes bien sur Achaïra, c’est la 184éme édition aujourd’hui, je suis accompagné pour cette émission des camarades du cercle libertaire Jean-Barrué, Esméralda, Progrès, Mika et toujours à la technique, notre ami, Laurent.

L’émission du mois de mai s’est largement ouverte aux témoignages de quelques acteurs du mouvement social actuel. Ce mouvement contre la loi travail, et son monde comme disent certains, nous a intéressés par la diversité des formes de lutte. Ces diverses formes sont complémentaires, Nuits debout, manifestations interprofessionnelles, actions de blocages d’assemblées de lutte ou grève stoppant la production. Elles se dynamisent l’un l’autre, et ainsi chacun fait ce qu’il peut comme il peut. Nous reviendrons, au travers de la chronique de notre compagnon André intitulée « Nuit debout » et avec le retour d’expérience de Mika, sur les constructions « à la base » de ce mouvement, sur ce qui est déjà acquis et sur ses perspectives. Nous remarquerons dans l’histoire de la lutte des classes, cet épisode combatif mais rare, un bras de fer engagé avec un pouvoir socialiste au service des intérêts des grosses sociétés. Pouvoir qui sous prétexte de lutter contre la précarité, va encore plus l’accentuer. Il faudra noter que c’est le premier des grands conflits sociaux qui se fait sous un mandat socialiste et donc avec une division des syndicats, les syndicats les plus ancrés dans le service défendant la loi à l’opposé de ceux qui sont globalement plus pour l’engagement collectif. Le principe de cette loi, l’article 2, ouvrant directement la voie au dumping social sur le territoire national même. Les anarchistes, syndicalistes ou non, sont de ce mouvement car sur la forme, il est le signe d’une renaissance de l’esprit de contestation, malgré les moyens mis en place, répression policière et service de propagande des grands patrons propriétaires des médias de masse. Heureusement, il nous reste les réseaux sociaux, le Monde libertaire tous les mois, et la Clé des ondes bien sûr pour écouter Achaïra et toutes les autres bonnes émissions.

Ensuite, nous tenterons, pendant une heure, de lier la richesse de la révolution espagnole, il y a 80 ans avec les combats de la lutte des classes aujourd’hui, en accueillant le Collectif Libertaire de Gironde à l’occasion des Rencontres Espagne 1936-2016 auxquelles vous êtes invités entre le jeudi 9 juin et le samedi 11 juin sur Bordeaux.

En toute fin d’émission, comme à l’accoutumée, nous nous retournerons sur 5 dates clés de notre histoire avec l’éphéméride de juin pour construire un autre futur avec l’agenda militant.

Mais avant tout cela nous passons à la chronique de la désobéissance, la chronique d’André, inspiré par l’émission précédente, sur les Nuits debout.

20h05 Virgule sonore (jingle désobéissance)

20h05 – La chronique de la désobéissance – André (enregistrement)

Nuits debout – 7 min

20h12 Coupure musicale – 3 min – La parisienne libérée – piste 1

20h15 Virgule sonore (jingle débat d’actu)

20h15 – Retour sur le mouvement social en cours

Depuis le 2 mai et l’annonce des rendez-vous du collectif de lutte rive droite ? – 13 min

20h28 Coupure musicale – 3 min – La parisienne libérée – piste 2

20h31 – Retour sur le mouvement social en cours – suite

Perspectives, trahison, et au-delà de la loi, il restera le Travail, non ?- 14 min

20h45 Coupure musicale – 1 min 30 – A las barricadas

20h47 Virgule sonore (jingle invité)

20h47 – Les Rencontres de l’Espagne 36 – partie 1

Qui ? Quoi ? les 5 temps des rencontres sur 3 jours : 10 min

20h57 Coupure musicale – 6 min – Hispanio 1936 par Christian Leduc

21h03– Les Rencontres de l’Espagne 36 – partie 2

Parties 1 (Utopia) et 2 (Prélude de la Révolution) des rencontres ; et les débats qui seront à lancer? : 13 min

21h16 Coupure musicale – 6 min – de Myrtille

21h22– Les Rencontres de l’Espagne 36 – partie 3

Parties 3 (Montseny et les réalisations sanitaires, …) et 4 (Giménologues) des rencontres ; et les débats qui seront à lancer? : 13 min

21h35 Virgule sonore (jingle Achaïra)

21h35– Les Rencontres de l’Espagne 36 – partie 4 – (enregistrement)

Rencontre avec Tancrède Ramonet sur son documentaire « Ni dieu ni maître » : 10 min

21h45 Virgule sonore (jingle éphéméride)

21h45 – L’éphéméride anarchiste – 8 min

21h53 Virgule sonore (jingle agenda)

21h53 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) – 6 min

21h59 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 184éme d’Achaïra. A la préparation nous ne manquerons pas de remercier cette fois-ci Sakina, Anita et André. Enfin, l’animation a été réalisée avec nos invité-e-s, par Esméralda, Progrès, Mika et moi-même. Et un très grand merci à Laurent aux manettes de l’émission.

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle en plus le programme sera détaillée et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 4 juillet 2016 à 20h00 toujours sur la clé des ondes 90.10.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

22h00 – Fin de l’émission.

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Achaïra, Sommaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *