Communiqué de soutien à un adhérent de la CNT-AIT

Bonjour,

Veuillez trouver joint à ce mail un communiqué de notre union locale pour soutenir un de nos adhérents.

                      Confédération Nationale du Travail
Association Internationale des Travailleurs

Union Locale de Bordeaux
8, Place Louis Barthou-33000-Bx
Tel: 05 56 17 05 87

Communiqué de l’Union Locale de Bordeaux

 
La CFDT attaque un travailleur
Pour répondre à une énième provocation de la CFDT sur la justification de sa présence à la table de négociations de la réforme « Sapin » de l’inspection du travail, un contrôleur du travail a diffusé en interne au sein de son administration, la DIRECCTE Aquitaine, un mail accompagné d’une photo des accords de Munich.
Il est à rappeler que la CFDT est la seule, avec l’UNSA, à participer à toutes les réunions de négociation au Ministère du Travail.
En réponse, la CFDT n’a rien trouvé de mieux que d’assigner ce travailleur au tribunal de police pour « diffamation non-publique » – contravention de 1ère classe .
Pour avoir simplement exprimé son opinion au sein de son administration, cet agent encourt une amende de 38€, mais la facture totale pourra en réalité s’élever à 4538€, soit 1000€de dommages et intérêts, 2500€ de frais d’avocat de la CFDT et 1000€pour le sien, quand son salaire s’élève à 1500€.
Par ce geste, la CFDT réussit l’exploit de s’attaquer à la fois :
– à la liberté d’expression- aux travailleurs qu’elle prétend défendre
– aux principes même du syndicalisme
– à une autre organisation syndicale puisque ce travailleur est également militant de la CNT-AIT.
Nous dénonçons le comportement antisyndical et liberticide de la CFDT qui a choisi son camp : celui des oppresseurs.
Nous, militants de la CNT-AIT, soutiendrons notre compagnon, Damian KAWE, le jour de l’audience.
RDV nombreux le jeudi 27 mars 2014 à 8h30, Tribunal de police de Bordeaux, 180 rue Lecoq.

soutien DK.pdf

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Actualités, Désobéissance civile, Manifestations, Messages reçus, Syndicalisme, Travail. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.