Alain s’en est allé

Soulagé de ses douleurs par les soins palliatifs, Alain Monclus s’en est allé, ce vendredi 15 novembre 2013 en fin de matinée.

Diagnostiqué en août, son cancer n’a eu de cesse de l’affaiblir. Cependant, Alain a fait le choix de rester dans sa maison, pour vivre ce combat dans la chaleur de son foyer. Flora a déployé toutes ses ressources pour être à l’écoute et imaginer les aménagements possibles, venant à la fois accompagner le quotidien, et maintenir l’espoir nécessaire dans tous ces instants.

Alain était devenu, depuis une dizaine d’années, un des piliers du Cercle libertaire Jean-Barrué de la Fédération anarchiste en gironde. Il était avec sa compagne Flora, à l’initiative de l’émission radiophonique du cercle, « Achaïra » sur la Clé des Ondes. Instituteur à la retraite, il avait toujours combattu la société nucléaire avec intransigeance et il a apporté son soutien, son aide aux roms, en particulier dans sa commune. Instituteur, la littérature jeunesse avait pour lui un rôle très important en mal comme en bien. Il nous a beaucoup parlé, y compris à la radio, de cette littérature quand elle déconstruisait les rôles sociaux préétablis que ce soient sur les questions de genres, de vision de l’autre ou des postures guerrières, ou bien d’autres rôles transmis.

C’est avec une immense tristesse, que le cercle libertaire vous annonce son départ et vous invite avec sa famille et ses proches, si vous le souhaitez, à venir lui rendre un hommage chaleureux, comme lui savait l’être, le mercredi 20 novembre 2013 à partir de 16h30 au crématorium de Montussan en gironde (4 rte de Loubère 33450 Montussan – prés de la route de Libourne à Bordeaux).

Le Cercle libertaire Jean-Barrué (FA33)
cercle-jean-barrue@federation-anarchiste.org
http://cerclelibertairejb33.free.fr

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Messages reçus, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.