Manifestation pour l’égalité, contre l’homophobie

Bonjour,

Il y a un appel à rassemblement manifestation demain lundi à 20h parvis des droits de l’homme (devant le tribunal et l’école de la magistrature). Je reproduis l’appel ci-dessous et j’ajoute que le rassemblement aura lieu en même temps que celui du « printemps français » (frange ultra des anti-mariage pour tous) qui sera lui à Pey-Berland

Rendez-vous demain, soyons nombreux pour ne pas abandonner la rue à l’extrême droite

Pavel (Solidaires Etudiant-e-s, ex SUD-Etudiant)

—–

« Depuis des mois les tenants de l’ordre moral occupent la rue. A Bordeaux, cela fait des semaines qu’ils défilent contre l’égalité des droits et le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels.

Toutes ces manifestations (Manif pour tous, Hommen, Printemps français), en particulier à Bordeaux samedi 13 avril, mercredi 17 avril et samedi 20 avril, entretiennent un climat homophobe, qui n’est pas sans lien avec la multiplication des agressions homophobes qui ont eu lieu ces derniersjours : à Lille, à Bordeaux, à Nantes, à Paris…

Face à ces groupes de plus en plus organisés, liés à l’extrême droite et à la droite, il y a urgence à réagir. Lundi 22 avril, à l’appel du Printemps français, un rassemblement aura lieu Place Pey Berland à Bordeaux (https://www.facebook.com/pages/Printemps-français-Bordeaux/472731966132935?fref=ts) contre l’égalité des droits.

Parce que nous pensons qu’il ne faut pas laisser la rue aux homophobes et aux partisans de l’ordre moral, nous appelons à un rassemblement lundi à 20h devant la Cathédrale Saint-André (place Pey Berland), près de la ligne de tram A, côté Ecole Normale de la Magistrature (ENM).

Apportez de quoi faire du bruit !

ORDRE MORAL HORS DE NOS VIES ! »

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Messages reçus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.