[Communiqué] Solidarité avec nos camarades anarchistes égyptiens !

*******************************************************************************

Solidarité avec nos camarades anarchistes égyptiens !

Fondé le 23 mai 2011 au Caire, en plein cœur de la révolution égyptienne, le Mouvement Socialiste Libertaire, non content de participer concrètement à la vague qui devait finir par emporter Moubarak et le gouvernement, a continué de se battre et de se développer, en refusant de laisser la rue et le pouvoir aux Frères Musulmans.

Sur la base d’un projet de société sans classes, débarrassée de l’État et du capitalisme, nos camarades égyptiens ont pris une part active aux récentes manifestations s’opposant au président Morsi, par le biais, notamment, d’un Egyptian black bloc n’hésitant pas à se confronter aux forces de police. Plusieurs militants du Mouvement Socialiste Libertaire furent arrêtés durant ces jours d’émeutes, et déferrés devant les tribunaux.

Le mercredi 23 janvier, lors d’une séance publique au tribunal d’Alexandrie, les forces de police chargées de surveiller la salle se sont subitement mises à charger sans raison la foule (tabassages et arrestations). Parmi les 31 personnes arrêtées se trouvaient quatre camarades du Mouvement Socialiste Libertaire. Ces camarades sont :
– Mohamed Ezzdine
– Amir Asaad
– Mohamed Albadri
– Houssine Mohamed.

Ils sont accusés d’association de malfaiteurs en vue d’action de vandalisme, de destruction de bien public et d’usage de la violence contre des représentants de l’ordre public. Ils sont tous les 4 des membres actifs du MSL et sont aujourd’hui encore emprisonnés, en attente d’un jugement, au motif que leur libération risquerait de provoquer un trouble à l’ordre public.

La Fédération Anarchiste apporte son total soutien au Mouvement Socialiste Libertaire égyptien dans sa lutte contre l’oppression, quelle que soit la forme qu’elle prenne et est solidaire des camarades arrêtés et maintenus en détention sous des prétextes arbitraires.

Au même titre que le MSL, la Fédération Anarchiste accuse le ministère de l’intérieur égyptien d’abus de pouvoir et de vengeance auprès des anarchistes égyptiens ainsi  que le gouvernement fasciste des frères musulmans d’être derrière ces arrestations.

Malgré la répression, en Égypte et comme partout, notre lutte continuera jusqu’à l’abolition de l’État et du capitalisme !

La Fédération anarchiste

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans International, Messages reçus, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.