Le printemps arabe 3

Les hirondelles de fer 3

Mais il faut avoir en mémoire qu’« il sera extraordinairement difficile, sinon impossible, de désintégrer la dictature si la police, les fonctionnaires et les forces militaires soutiennent pleinement le régime, en obéissant et en exécutant ses ordres ».

Cette lutte, pour qui s’y lance, tend à produire une meilleure maîtrise de son comportement et un contrôle de sa peur (p. 60). Par ailleurs, ces nouvelles habitudes de combat acquises seront pour l’avenir une précaution, un rempart, contre un autoritarisme qui peut venir de son propre camp ; donc, se souvenir qu’il ne s’agit pas seulement d’abattre une dictature mais d’empêcher la venue d’une autre, à naître.

Gene Sharp note que, par le passé, les luttes ont souvent eu un départ spontané, imprévu, accidentel : une arrestation, un meurtre, une injustice, etc. S’enclenche alors un mouvement de la population qui prend parti pour la victime et ose se soulever ; mais cette réaction risque de faire long feu devant la brutalité de la réaction du pouvoir si on ne prévoit pas une action à long terme. Et, dans la lutte, il est important de garder l’initiative. Il n’est pas adéquat de seulement réagir à l’action de l’adversaire. Il faut donc envisager une planification du combat.

Une discussion peut alors s’engager sur la tactique et la stratégie : « Une tactique s’inscrit donc dans une chaîne d’actions limitée et s’insère dans la stratégie, de la même manière qu’une stratégie s’insère dans la stratégie globale. »

On peut regretter que, dans l’ensemble, l’auteur s’en tienne à des généralités. Mais le projet de ce texte a été conçu ainsi. On aurait souhaité que l’auteur illustre d’exemples son propos théorique. Sans doute l’a-t-il fait ailleurs, mais le lecteur de cette plaquette restera sur sa faim.

De même, ce petit bouquin ne pouvait tenir compte, au moment où il a été écrit, enfin pas de façon claire, du nouvel outil de communication qu’ont été Twitter et Facebook dans le déroulement des printemps arabes ; ainsi la technique a-t-elle devancé la marche de l’action, paralysant les initiatives du pouvoir au-delà de toutes prévisions.

Le texte de Gene Sharp, répétons-le, n’a pour but que la mise en place de gouvernements démocratiques. Ce n’est pas un manuel clés en main pour une révolution libertaire, c’est sûr, mais ce livre pourrait se révéler être une bonne source d’inspiration pour renouveler nos méthodes d’action. Il se termine par ces fameuses 200 propositions d’action parmi lesquelles dominent la désobéissance, la grève, le boycott, la non-coopération. Citons cependant pour le plaisir les manifestations dénudées, la disparition collective (?), la grève du sexe, « tourner le dos », etc.

Bien que les propos de notre auteur soient toujours très nuancés, à lire Sharp, on se dit que quelquefois il pousse le bouchon un peu loin, que la mariée est trop belle. Pourtant, à la stupeur du monde, ces printemps ont bien eu lieu, avec en arrière-plan les recommandations de Sharp. Manquons-nous, de notre côté, d’imagination politique et sociale pour aller dans ce sens ? Mais la réalité est là qui dépasse nos rêves, sans pourtant effacer nos cauchemars.

Cependant, de la Libye à la Côte d’Ivoire, des hirondelles de fer ont craché et cracheront encore le feu sur la renaissance des peuples africains, éparpillant carcasses humaines et métalliques à tous les vents. C’est aussi la guerre !

Quant à la lutte pour la liberté, qu’elle soit violente ou non violente, elle coûte également. Toute lutte est risque, quelquefois risque de mort.

Si nous ne pensons pas que la servitude soit jamais volontaire, pour s’en extraire, il faut d’abord écarter la crainte. N’ayons plus peur !

Désobéissons ! Désobéissons ! Désobéissons !

André Bernard
cerclelibertaireJB33
Le Monde libertaire, n° 1633 du 28 avril au 4 mai 2011

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Désobéissance civile, International, L'actu des luttes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.