Achaïra n°216 l’émission du lundi 2 décembre 2019 – spéciale retraites – le sommaire

Déroulé de l'émission Achaïra n° 216 du lundi 2décembre 2019

l’enregistrement intégral :

0h00 – générique raccourci – (fond musical Fela)

Bruno, Esméralda et Philaud (sur fond musical Fela)

0h01 – sommaire de l’émission – Esméralda

Salut, c’est la 216ème édition d’Achaïra. Pour cette émission, avec Alain, notre nouveau technicien volontaire, aux manettes de l’émission, Fabienne, Esméralda, Thierry, Progrès et Philaud vont parler de retraite, de sa réforme et de mobilisations, avec notre invité, Joël Saintier. Vous pourrez nous appeler pendant l’émission au 05 56 50 69 99, pour nous dire comment vous comptez participer à cette grande mobilisation. Puis nous passerons à l’éphéméride anarchiste pour le mois de décembre. La chronique internationale qui suivra, s’interrogera sur l’état du monde et sur les luttes sociales des peuples. Nous nous quitterons enfin avec quelques rendez-vous de l’agenda.

Fabienne : Mais comme à l’accoutumé, nous commençons par la chronique de la désobéissance, la chronique d’André, même si aujourd’hui ce sera la chronique des chroniques.

Esméralda, Progrès, pouvez-vous nous la présenter ?

0h02 Virgule sonore (jingle chronique désobéissance)

0h02– La chronique de la désobéissance – 2 min – présentation par Esméralda et Progrès

Vous connaissez tous les chroniques que notre ami André Bernard nous fait partager au fil des mois et de ses découvertes. Nous vous l’avions annoncé lors de notre précédente émission, vient de sortir aux éditions de l’Atelier de Création Libertaire, ACL, le recueil des chroniques d’André sous le beau titre de : « à nulle autre pareille pourrait être la révolution à venir, chroniques 2016 à 2019 » 240 pages.

Pour l’essentiel, ce livre rassemble les textes diffusés lors des émissions Achaïra. Mais quelques autres écrits les rejoignent, publiés dans des revues libertaires ou sympathisantes : Réfractions, Le monde libertaire, Le chiendent, Union pacifiste, La pensée libre, Casse-rôles entr’autres.

Un recueil dont le fil conducteur, politique, est celui de la désobéissance civile et de la non-violence active. Deux axes qui portent en eux l’anarchisme.

C’est ce que André, insoumis à la guerre d’Algérie et emprisonné à ce titre, co-créateur de la revue Anarchisme et non-violence, s’efforce de construire texte après texte.

Nous l’avons rencontré tout récemment, voici :

0h04– La chronique de la désobéissance – 12 min première partie de l’entretien avec André Bernard [enregistrement_n°1]

[« A nulle autre pareille pourrait être la révolution à venir, chroniques 2016 à 2019» (http://deladesobeissance.fr/)]

Fabienne : 0h16 – Nous vous proposons d’écouter « Désobéissance Civile » de Keny Arkana.

Illustration musicale n°1 – Keny Arkana. « Désobéissance Civile » 2mn36

Keny Arkana est une rappeuse française engagée et altermondialiste. Dans son album Désobéissance Civile paru en 2008, elle dénonce la mondialisation et la concurrence qui s’imposent au détriment des droits des peuples. Elle fait partie du collectif La Rage du peuple créé en 2004 dans le quartier de Noailles à Marseille.

Fabienne : [Passons maintenant à la deuxième partie de la rencontre avec notre chroniqueur André Bernard].

0h19 – La chronique de la désobéissance – 9 min deuxième partie de l’entretien avec André Bernard [enregistrementn°2]

Fabienne : 0h28 – Nous vous proposons d’écouter « Les Trente Glorieuses d’Elisabeth

Illustration musicale n°2 – Elisabeth Les Trente Glorieuses 3mn12

Elisabeth est une chanteuse française engagée qui a souvent chanté pour l’union pacifiste notamment. Elle tient un blog appelé « Blog de la chanteuse Elizabeth et des Editions de l’impossible ».

Vous écoutez Achaïra, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz. Ce mois-ci nous parlons de la réforme des retraites.

Appelez nous au 05 56 50 69 99.

Fabienne : [Philaud, peux-tu nous présenter notre invité qui est venu nous parler du débat d’actu, celui de la grande mobilisation contre la réforme des retraites.].

0h32 –Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

0h32 – L’invité pour le débat d’actu– 1 min – présentation de Joël Saintier par Philaud.

Philaud : Avec les réformes des retraites, on veut nous maintenir encore plus longtemps en subordination en nous coupant les vivres, y a de quoi se mobiliser que l’on soit du privé comme du public, que l’on soit encore actif ou déjà en retraite ! Pourtant, on nous parle d’équité, pas d’égalité ! N’exagérons pas ! On nous parle de points, que toutes cotisations ouvriraient des droits ! Bon ! En attendant l’abolition du salariat, la fin du découpage de nos vies entre actifs et inactifs, entre productifs et improductifs, entre état de subordination et état de paupérisation, il s’agit de défendre un système de protection sociale, basée sur la répartition avec une gestion salariale. Pour cela, il s’agit de comprendre le système de protection sociale, de sécurité sociale, tel qu’il a été conçu par le mouvement ouvrier au sortir de l’Occupation avec le programme du Conseil National de la Résistance, le CNR, et les nombreuses attaques et dégradations qu’il a connu jusqu’à ce nouveau coup de boutoir du gouvernement Mac Macron-Louis Philippe, euh non Edouard !. Pour comprendre tout cela, nous avons invité le camarade Joël Saintier, qui est syndicaliste à SUD PTT et est animateur de la formation syndicale sur la réforme des retraites pour l’union syndicale Solidaires.

Pour mémoire, le Conseil National de la Résistance prévoyait « un plan complet de Sécurité sociale visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence dans tous les cas où ils seront incapables de se les procurer par le travail».

Joël, peux-tu nous rappeler les grands axes du régime général de la Sécurité sociale telle qu’il a été conçu dans le programme du CNR et déjà les premiers accrocs qu’il a connu lors de sa mise en œuvre en 1945 ?

0h33 – L’invité pour le débat d’actu– 15 min – échanges avec Joël Saintier.

Fabienne : 0h48 – Nous vous proposons d’écouter « société tu m’auras pas», chanson de Renaud.

Illustration musicale n°3 – Renaud « société tu m’auras pas » 2mn32

On ne présente plus Renaud, une précision cependant la chanson que nous venons d’entendre est extraite de l’album « amoureux de Paname » paru en 1975.

0h51 –Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

Philaud : 0h51 – Dans cette deuxième partie, nous allons voir comment on en est arrivé aujourd’hui à un système où il y a de la répartition mais aussi de la capitalisation, un régime général mais aussi des régimes complémentaires. Et surtout d’une période où les anciens pouvaient aider leurs enfants à s’installer dans la vie active, on arrive de plus en plus à une période où les jeunes entrant dans la vie active doivent se préoccuper des conditions de survie de leurs parents. Baisse des retraites avec un calcul plus défavorable sur les années de base du calcul de la retraites ou recul de l’âge pour le droit d’entrée, système de surcote et surtout de décote. Joël, quelles ont été les grandes étapes de cette régression sociale ?

0h52 – L’invité pour le débat d’actu– 17 min – échanges avec Joël Saintier.

Fabienne : 1h09 – Nous vous proposons d’écouter « A la Huelga», chanson de Rolando Alárcon.

Illustration musicale n°4 – Rolando Alárcon A la Huelga – 2 mn19

Rolando Alárcon est un chanteur populaire chilien, compositeur et enseignant. Traduction du 1er couplet : En grève, compagnon, ne vas pas travailler. Laisse les outils sur place, c’est l’heure de lutter.

Vous écoutez Achaïra, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz. Ce mois-ci nous parlons de la réforme des retraites avec notre invité Joël Saintier.

Pour nous appeler, c’est au 05 56 50 69 99.

1h13 –Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

Philaud : 1h13 – Pour cette troisième partie, c’est la réforme actuelle telle qu’on en aperçoit les grandes orientations, au travers entre autres du rapport Delevoye et des annonces de nos dirigeants. Joël, peux-tu nous présenter ce que l’on sait et ce que l’on perçoit de cette nouvelle attaque sur la répartition et la redistribution, et si on a le temps on pourra s’interroger pour savoir si le nouveau système va perpétuer les inégalités de rémunération au travail ou si au contraire il va les résoudre vers l’égalité ou au moins les atténuer ?

1h14 – L’invité pour le débat d’actu– 18 min – échanges avec Joël Saintier.

Fabienne : 1h32 – Nous vous proposons d’écouter « Le vieux», chanson de François Béranger.

Illustration musicale n°5 – François Béranger – Le vieux – 4mn01

François Béranger est un auteur-compositeur-interprète libertaire français, qui connaît une forte notoriété dans les années 1970. Ses chansons comme Tranche de vie, L’alternative, Rachel, Participe présent l’imposent comme une des voix militantes au début des années 70.

Vous écoutez Achaïra, l’émission de pollinisation libertaire du cercle libertaire Jean-Barrué, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz. Ce mois-ci nous avons parlé de la réforme des retraites avec notre invité Joël Saintier.

1h37 Virgule sonore (jingle éphéméride)

1h37 – L’éphéméride anarchiste – 7 min par Fabienne et Thierry

Illustration musicale n°6 – HK & Les Saltimbanks – On Lâche Rien 3mn40

HK et Les Saltimbanks est un groupe français de musique populaire originaire de la métropole lilloise. Ils sont particulièrement connus pour leurs textes engagés traitant des luttes sociales, des inégalités et de l’environnement. Le titre que nous venons d’écouter est extrait d’un CD intitulé Citoyen du monde, sorti en 2011. Il est devenu un symbole des manifestations syndicales et autres.

1h48 Virgule sonore (jingle Cypress Coupures)

1h48 – Inter’Action : La chronique internationale– 11 min par Philaud [enregistrement]

L’état du monde et des luttes sociales.

1h59 Virgule sonore (jingle agenda)

1h59 – Agenda militant(sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) 11 min – par toutes et tous

Les manifestations, débats et spectacles en décembre 2019.

2h10 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection) par Fabienne

C’est le moment de la fin pour la 216ème d’Achaïra. Nous vous donnons rendez-vous dans un mois.

A bientôt dans les mobilisations, les luttes, la vie-quoi !

2h10 – générique raccourci – (sur fond musical Fela ) par Fabienne

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le nouveau site de la radio lacledesondes.fr dans l’onglet « Nos émissions » en cliquant sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle cerclelibertairejb33.wordpress.com en plus le programme sera détaillé et vous aurez un lien sur les chroniques écrites.

Les émissions reprendront sur la Clé des Ondes demain à 6h pour la tranche matinale d’information.

En attendant, nous vous laissons avec la bande musicale enregistrée de la radio.

2h11 – Fin de l’émission

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Messages reçus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.