Achaïra n°204 l’émission radio du lundi 1er octobre 2018

Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente l’émission Achaïra n° 204 du lundi 1er octobre 2018

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquant ici.

Sommaire de l’émission Achaïra n° 204 du lundi 1er octobre 2018

0h00 – générique raccourci– (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

0h02 – sommaire de l’émission – Philaud

Salut vous êtes bien sur Achaïra et c’est la 204ème édition aujourd’hui. Nous sommes ensemble, avec Esméralda, Fabienne, Progrès, Thierry, Vassilis, Laurent-Olivier aux manettes de l’émission et Philaud. Pour cette édition, nous vous proposons l’entretien que nous avons eu avec les membres du Chiendent, revue syndicale de réflexion et d’action (vers le syndicalisme d’autonomie prolétarienne pour l’émancipation) puis nous reviendrons sur le cycle anarchie proposé par l’Université Populaire de Bordeaux au Collectif libertaire de Gironde, avec l’invitation de Claire Auzias sur son ouvrage « Trimards, pègre et mauvais garçons de Mai 68 » paru aux éditions ACL. Nous commencerons par son coup de gueule une lettre ouverte à son prédateur littéraire. Elle n’y mâche pas ses mots contre ce pilleur de la vie d’autrui. Nous continuerons avec une autre rencontre co-organisée par la librairie du Muguet et le cercle libertaire Jean-Barrué, celle avec Pierre Bance pour son ouvrage intitulé « Un autre futur pour le Kurdistan ? » sous-titré « municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique ». Ensuite, il sera temps de refaire l’histoire avec Thierry et son moment éphéméride. Nous nous quitterons alors avec quelques rendez-vous de l’agenda.

0h04 – en guise d’éditorial – 6 min

Nos invités vont nous conduire à repenser le syndicalisme.

A l’heure où l’action syndicale ne gagne que des batailles très locales et très professionnelles, il est juste de s’interroger sur l’avenir d’un syndicalisme révolutionnaire qui dépasserait les corporatismes et les localismes.

A l’heure où les batailles syndicales sont défensives, il est juste de savoir comment dans ce cadre-là, un syndicalisme révolutionnaire peut porter des revendications de rupture et être entendu.

A l’heure où le syndicalisme institué, comme l’appelle les camarades de la revue le Chiendent, propose une nouvelle journée de grève et de manifestation le 9 octobre, sans perspectives autres que défensives, sans lendemain et envoyée du sommet des confédérations FO et CGT rejointes par Solidaires et FSU, vers la base des salariés, il est juste de s’interroger sur comment sortir de cette spirale de défaites pour que les travailleurs et les travailleuses reprennent la main « en autonomie » et pensent un autre monde.

Nous continuerons dans cette émission et ailleurs à nous intéresser aux voies de l’action émancipatrice du monde du travail en écoutant celles et ceux qui s’interrogent et font des propositions, comme le fait la revue Le Chiendent, et en regardant celles et ceux qui agissent et inventent au quotidien pour sortir de leur domination, dans et hors de l’action syndicale.

C’est aussi en popularisant ces luttes et ces réflexions que nous faisons œuvre de pollinisation libertaire, ce qui est la mission d’Achaïra.

0h10 Virgule sonore (jingle chronique désobéissance)

0h10– La chronique de la désobéissance – 4 mn 44 par André [enregistrement]

« Être syndicaliste »

0h15 Illustration musicale n°1 – 5 min 11 « On the Road » par Berserkers

0h21 – Virgule sonore (jingle l’invité)

0h21 – Entretien avec Le Chiendent – partie 1 – 9 min 36

(Entretien enregistré)

0h30 – Illustration musicale n°2 – 4 min 29 – « Cantaliso en un bar » par Eric Galera canta a Nicolas Guillén

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

Vous pouvez nous appeler pour un message ou une question sur le 05 56 50 69 99

0h35 Virgule sonore (jingle l’invité)

0h35 – Entretien avec Le Chiendent – partie 2 – 11 min 05

(Entretien enregistré)

0h46 – Illustration musicale n°3 – 6 min 43 – « Soldado libre » par Eric Galera canta a Nicolas Guillén

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

0h53 Virgule sonore (jingle l’invité)

0h53 – Entretien avec Le Chiendent – partie 3 – 9 min 47

(Entretien enregistré)

1h03 – Illustration musicale n°4 – 4 min 40 – « Soldado aprende a tirar » par Eric Galera canta a Nicolas Guillén

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h08- Virgule sonore (jingle l’invité)

1h08 – Entretien avec Le Chiendent – partie 4 – 5 min

La citation des invités :

« Le syndicalisme d’autonomie prolétarienne pour l’émancipation se définit comme la construction par les travailleurs et travailleuses d’un cadre syndical en autonomie de classe. Cela veut dire :

♣ En autonomie vis-à-vis du syndicalisme institué, pour ne pas être dépendant de lui

♣ En autonomie, c’est-à-dire en opposition avec l’Etat et le patronat que nous combattons.

♣En autonomie, parce qu’il faut oser penser le syndicalisme à partir de nos interrogations immédiates. La vérité syndicale n’est ni dans la source ni dans les buts, elle est dans le cheminement. »

Le chiendent

1h13 Virgule sonore (jingle coup de gueule)

1h13 – Illustration musicale n°5 – 3 min 14 – «« les oiseaux de passage » » de Jean Richepin par Georges Brassens

http://www.youtube.com/watch?v=wRdXZRZ5lkE

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h17 Le coup de gueule de Claire Auzias – 4 min (résumé) + 7 min (coup de gueule)

Lecture de son coup de gueule après résumé de de l’introduction sur A Contre temps, par Fabienne

http://acontretemps.org/IMG/pdf/lettre_ouverte_a_bichet_auzias_.pdf

1h28 – Illustration musicale n°6 – 3 min 01 – «« Eisenhower blues«  » de J.B. Lenoir

http://www.youtube.com/watch?v=x-gHnx1p6JY

1h31 Annonce des rencontres avec Claire Auzias et Pierre Bance – 8 min

Sur la rencontre avec Pierre Bance : ici

1h39 Virgule sonore (jingle éphéméride)

1h39 – L’éphéméride anarchiste – 10 min

Octobre par Thierry

1h49 Virgule sonore (jingle agenda)

1h49 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) 6 min

Les manifestations du mois d’octobre 2018 : 2 rendez-vous – 2 min

Les spectacles et conférences-débat d’octobre : 6 rendez-vous – 4 min

1h55 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 204ème d’Achaïra. L’animation a été assurée par Esméralda, Fabienne, Progrès, Thierry, Vassilis, Philaud et Laurent-Olivier. Et un très grand merci à l’équipe du Chiendent, Annie, Maryse, Philippe et Philippe pour nous avoir présenté leurs réflexions syndicales, à Anita et André pour leur participation à la conception de cette émission.

A bientôt dans les mobilisations, les luttes, la vie-quoi !

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le www.lacdo.org dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle en plus le programme sera détaillé et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 5 novembre 2018 à 20h10 toujours sur la clé des ondes 90.10 et ce sera la 205ème.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

1h56 – Fin de l’émission

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Achaïra, Sommaire, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.