Achaïra n°187 l’émission radio du lundi 3 octobre 2016

logo_cljb33logo_achaira

Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente  l’émission Achaïra n° 187 du lundi 3 octobre 2016

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquant ici.

Sommaire de l’émission Achaïra n° 187 du lundi 3 octobre 2016

20h00 – générique – (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

20h01 – éditorial de l’émission – Philaud

Salut, c’est Philaud, vous êtes bien sur Achaïra, c’est la 187éme édition aujourd’hui, je suis accompagné pour cette émission des camarades du cercle libertaire Jean-Barrué, Esméralda, Progrès, Mika et à la technique, de notre ami, Laurent et un nouveau camarade Thierry.

Pour cette émission, nous entendrons Maitre Raymond Blet avocat à la retraite, parti soulager les migrants au sein d’une legal team ou une sorte de maison des associations au sein de ce que certains nomment la jungle de Calais, il nous parlera aussi des Centre d’Accueil et d’Orientation censée répartir les migrants et réfugiés de Calais dans les communes de France, on a vu ainsi la commune d’Arès s’illustrant en refusant cet accueil.

Ensuite, nous nous pencherons sur les nouvelles formes de lutte qui ont émergée à l’occasion de la mobilisation contre la loi travail et « son monde ».

Ensuite, André fera « L’éloge de la fuite » dans sa nouvelle chronique de la désobéissance. Signalons la dernière production d’André Bernard aux Editions Libertaires dans la Collection Désobéissances libertaires, « Un autre anarchisme est possible » qui reprend un certain nombre de ses chroniques ainsi que d’autres productions.

Enfin, nous entendrons Bruno Darraquy nous présenté son projet de livre-disque sur François Villon.

Cette émission est là pour la pollinisation des idées libertaires mais aussi pour diffuser l’espoir et l’envie de s’engager dans le combat pour changer ce monde. A chacune et chacun d‘être acteur de ce changement, afin que ce changement ne soit ni l’œuvre d’une élite ni au service d’une élite.

En toute fin d’émission, nous nous retournerons sur quelques dates clés de notre histoire avec l’éphéméride d’octobre, une occasion de retrouver des idées pour construire dès aujourd’hui un autre futur comme nous y invitera un agenda militant rempli de rendez-vous

20h10 Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

20h10 – Entretien avec Raymond Blet sur l’accueil des migrants (enregistré) – partie 1 – 10 min

20h20 Coupure musicale – 3 min –

20h23 – Entretien avec Raymond Blet sur l’accueil des migrants (enregistré) – partie 2 – 10 min

20h33 Coupure musicale – 3 min –

20h36 – Entretien avec Raymond Blet sur l’accueil des migrants (enregistré) – partie 3 – 10 min

20h46 Coupure musicale – 3 min

20h49 Virgule sonore (jingle débat d’actu)

20h49 – Retour sur le mouvement social contre la loi Travail – partie 1

10 min

20h59 Virgule sonore (jingle Achaïra)

21h00 – Retour sur le mouvement social contre la loi Travail – partie 2

Perspectives, trahison, et au-delà de la loi, il restera le Travail, non ?- 10 min

21h10 Coupure musicale – 2 min

21h12 Virgule sonore (jingle désobéissance)

21h12 – La chronique de la désobéissance – André (enregistrement)

Éloge de la fuite – 7 min

21h19 Coupure musicale – 3 min

21h20 Virgule sonore (jingle l’invité)

20h20 – Entretien avec Bruno Daraquy sur François Villon (enregistré) – 30 mn

21h50 Virgule sonore (jingle éphéméride)

21h50 – L’éphéméride anarchiste – 5 min (cf. en fin de sommaire le détail)

21h55 Virgule sonore (jingle agenda)

21h55 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) – 4 min

21h59 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 187éme d’Achaïra. La préparation a été improvisée. Enfin, l’animation a été réalisée avec nos invités, interviewés par Esméralda et Progrés, par Mika Thierry et moi-même. Et un très grand merci à Laurent aux manettes de l’émission.

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le www.lacdo.org dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle http://cerclelibertairejb33.wordpress.com en plus le programme sera détaillée et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 7 novembre 2016 à 20h00 toujours sur la clé des ondes 90.10.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

22h00 – Fin de l’émission.

Éphéméride d’octobre

 

Le 3 octobre 1897, dans le journal Le Père Peinard, Émile Pouget résume la fin du Congrès de la CGT à Toulouse en ces termes :

« C’est surtout quand le boycottage et le sabotage sont venus sur le tapis que l’entente s’est faite franchement et carrément. Au lieu de perdre son temps et ses forces à nous foutre en bisbille, on foncerait tous en cœur contre les capitalos et les gouvernants. Et, nom de dieu, ça ne traînerait pas. On aurait vivement fait d’écheniller le vieux monde. »

 

Le 7 octobre 1879, naissance du poète ouvrier Joe Hill en Suède. En 1902, il émigre aux États-Unis et adhère aux IWW et répand les idées anarcho-syndicalistes par sa poésie et ses chansons. En 1914, il est accusé du crime dun droguiste qui lui vaut dêtre condamné à mort et fusillé. « Ne perdez pas de temps à pleurer. Militez », écrira-t-il la veille de sa mort.

 

Le 8 octobre 1901, à Barcelone, ouverture par Francisco Ferrer d’une école primaire mixte, la Escuela Moderna, avec une trentaine délèves. Trois mois plus tard, leffectif était de 86 élèves. Cette réalisation dans une Espagne écrasée par la toute-puissance de lÉglise, où la coéducation des sexes faisait scandale, sera la cible des monarchistes cléricaux.

 

Le 9 octobre 1909, à Barcelone, Francisco Ferrer est jugé, par une cour martiale, pour sa supposé responsabilité dans la Semaine tragique. Ce jugement bâclé en une journée coûtera la vie au prévenu qui sera fusillé dans les fossés de Montjuich le 13 octobre.

 

Le 9 octobre 1997, à Stockolm, Dario Fo reçoit le Prix Nobel de Littérature. Homme de théâtre, dramaturge et comédien italien, né en 1926, il est lauteur dune cinquantaine de pièces de théâtre très engagées, dont Mort accidentelle dun anarchiste sur l’affaire Pinelli.

 

Le 14 octobre 1894, naissance de Mohamed Saïl, près de Constantine, en Algérie, qui fut militant anarchiste et insoumis durant le premier conflit mondial. En 1936, il part combattre en Espagne, est blessé en décembre. Le 30 avril 1953, Le Libertaire annoncera sa mort.

 

Le 15 octobre 1902, naissance dAmparo Poch y Gascon, à Saragosse. Militante anarchiste féminine espagnole, elle met son savoir de doctoresse au service des femmes. Spécialisée en puériculture, elle se fait la propagandiste de la maternité consciente (idées totalement révolutionnaires dans lEspagne des années 1930) et elle incite les femmes à sépanouir par lamour libre et la pratique de la bisexualité.

 

Le 22 octobre 1921, naissance de Georges Brassens. À la Libération, il milite à la Fédération anarchiste. Georges Brassens déclarait : « Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin de navoir pas à discuter avec la maréchaussée. »

 

Le 30 octobre 1904, naissance de Georges Navel à Pont-à-Mousson. Écrivain autodidacte et libertaire, longtemps insoumis au service militaire, il travailla sous un nom demprunt. En 1936, il rejoint durant deux mois les rangs de la CNT à Barcelone. Son livre Travaux, publié en 1945, est un récit autobiographique et un témoignage sur la condition ouvrière. « Il y a une tristesse ouvrière dont on ne guérit que par la participation politique. Moralement, jétais daccord avec ma classe. »

 

SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Achaïra, Sommaire, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *