[Italie] : 11 Avril . Appel du mouvement No Tav

   

11 Avril . Appel du mouvement No Tav

Cet appel s’adresse à  tout ceux, hommes et femmes, qui tout au long de ces mois d’occupation militaire, tout au long de ces mois de lutte et de résistance NoTav, ont pris notre parti partout en Italie.
Grèce à  vous il est clair pour ceux qui ont du cœur, de l’intelligence que la lutte des NoTav dans ce coin du Piémont est la lutte de tous ceux qui se battent contre le gaspillage de l’argent public pour des intérêts
privés, contre la dévastation du territoire, contre la transformation définitive en marchandise de nos vies et de nos relations sociales.

Défendre sa terre et sa vie c’est défendre notre futur et celui de tous. Le futur des jeunes condamnés à  la précarité à  vie, des anciens auxquels on refuse une vieillesse décente, de tous ceux qui pensent que le bien
commun n’est pas le profit de quelques-uns mais une amélioration de la qualité de la vie pour chaque homme, femme, enfant. Ici et partout. On trouve nos raisons dans chaque hôpital qui ferme, dans chaque école qui
est démantelée, dans chaque station abandonnée, dans chaque famille qui est expulsée, dans chaque usine où Monti offre aux patrons la possibilité de licencier ceux qui luttent.
Après la terrible journée du 27 février, où l’un d’entre nous a failli mourir en essayant d’entraver l’agrandissement du fortin de la Madeleine, la multiplication des cortèges, des blocages de route, d’autoroutes, de
ports et de train, dans des dizaines et des dizaines de grandes et de petites villes d’Italie, nous a donné de la force dans notre résistance sur l’autoroute.

A cette occasion, nous avons compris que, malgré la présence de milliers d’homme en armes , le gouvernement et tous les partis proTav étaient en difficulté. Dans la propagande de criminalisation des failles sont
apparues, des possibilités de luttes accessibles à  tous et partout sont apparues.

Le 27 février, ils ne se sont pas contentés de risquer la vie de l’un d’entre nous, ils ont occupé un autre terrain, et l’ont entouré de grilles de protection et de fil de fer barbelé.
Le mercredi 11 avril ils veulent rendre légale l’occupation.

Ce jour-là , ils ont convoqué les propriétaires pour réaliser une procédure d’occupation « temporaire » des terrains. Ils ne pourront entrer dans le fortin, fortifié comme pour une guerre, qu’un seul à  la fois : si un
propriétaire ne se présente pas, ils passeront outre. L’important est de donner un semblant de légalité à  la mise en place violente d’un énorme ouvrage inutile. à partir de là  les entreprises pourront véritablement
commencer les travaux.

Les NoTav seront là  encore une fois. Nous serons là  et nous serons partout où il sera possible d’entraver la machine de l’occupation militaire. Nous lançons cet appel parce que nous avons décidé de transformer ce
jour et pendant une semaine en semaine de lutte populaire NoTav. Aidez-nous. Il faut que la chaîne de solidarité spontanée qui nous a soutenu en février, soit encore plus puissante.

Nous ne vous demandons pas de venir ici, même si comme toujours, ceux qui viendront seront les bienvenus, nous vous demandons de lutter chez vous, dans les villes et les campagnes.

Nous vous demandons de diffuser la résistance.

Mouvement No Tav


= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Tous les messages de la liste sont consultables sur notre blog http://caamlg.free.fr
ou sur http://caamlg.blogspot.com/ ou http://caamlg.wordpress.com
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
SharePARTAGER
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.